Dans un communiqué rendu public, le vendredi 21 Août dernier par le Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique, du Transfert des Technologies, de l’Education Nationale chargé de la Formation Civique, le professeur Patrick Mouguiama- Daouda a annoncé que la proclamation des examens du baccalauréat session août 2020 se fera via la messagerie téléphonique classique.

(c) SkilledIn Magazine

En effet, dans un contexte de crise sanitaire, cette approche est salutaire. C’est une grande première dans le pays. La publication des résultats des examens du baccalauréat général et technologique se fera cette année à travers un mécanisme dénommé «SMS Push». Ce faisant, ledit procédé consiste pour le ministère à fournir à chaque candidat, les informations en temps réel à travers les numéros de téléphone à partir desquels ils se sont fait enregistrer auprès de la Direction Générale des Examens et Concours (DGEC).

D’après les informations contenues dans la déclaration, cette mesure exceptionnelle fait suite à la limitation des regroupements de plusieurs personnes, cela, dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie actuelle:

Ce procédé dénommé SMSPUSH est en phase avec les mesures restrictives de lutte contre la pandémie du Covid 19 limitant, entre autres, les rassemblements publics. Il s’agit d’une solution innovante qui vise à dématérialiser la procédure de consultation des résultats cette année — peut-on lire dans le communiqué.

Lire aussi  Gratuité de l'enseignement en RDC: De la volonté politique à l'effectivité du financement
La même source explique que cette approche est aussi bien valable pour les candidats admis au premier tour, les admissibles que pour les recalés. Au terme des épreuves de la première phase débutée le 20 août 2020 et qui aura duré quelques jours, les 15 000 postulants pour le précieux sésame, contrairement aux années précédentes, devront avoir leur téléphone bien en main.