Qui sommes-nous sur le web ? Quelle image virtuelle les autres se font-il de nous ? Avons-nous une bonne réputation électronique ? L’utilisation du web amène de nouveaux questionnements. On se soucie, par exemple, de sa e-réputation que l’on cherche à l’améliorer. Il en va de même pour les entreprises (ou les marques), les personnalités publiques, les célébrités et même les citoyens ordinaires.

L’e-reputation: Qu’est-ce que c’est?

Aussi appelée réputation électronique, web reputation ou identité numérique, l’e-réputation désigne l’ensemble des traces en ligne qui permettent de mieux cerner un individu, une personnalité ou une entreprise. En d’autres termes, c’est la manière que nous sommes perçus par les internautes sur la base des contenus que nous publions ou que les gens publient à notre sujet. Si négliger son e-réputation peut être dangereux, y être attentif permet d’améliorer sa visibilité (pour les entreprises, les personnalités et les célébrités) et son employabilité (pour les chercheurs d’opportunités professionnelles).

(c) SkilledIn Magazine

Pourquoi prendre soin de son e-reputation?

Une réputation électronique bien maîtrisée présente de nombreux avantages tant pour les entreprises, les célébrités que pour les personnes en quête d’opportunités professionnelles.

  • Pour les entreprises

Les entreprises sont de plus en plus à la quête de la conquête du marché. Alors que certaines entreprises se contentent des spots publicitaires télévisés ou radiodiffusés, des affiches et des flyers, d’autres, conscientes des enjeux du secteur numérique au XXIème siècle, font appel aux professionnels de la publicité numérique. Il s’agit principalement des web-marketers (aussi appélés digital marketers ou e-marketers), des spécialistes en SEM (Search Engine Marketing) et en SEO (Search Engine Optimisation), des community managers, des analystes web, des gestionnaires de la réputation électronique, des blogueurs, entre autres. Puisque le but toute entreprise est de s’étendre et gagner de nouveaux clients, ces experts en la matière établissent et mènent à bien la stratégie marketing de l’entreprise sur la toile et rendent compte dans les moindres détails à qui de droit.

Il est donc numériquement inconcevable qu’une entreprise, digne de ce nom, n’ait ni site internet corporate ni page professionnelle sur au moins un réseau social. L’idéal serait d’ouvrir un compte Google My Business et référencer votre établissement sur Google Maps. Dans le souci de toujours répondre à l’évolution des besoins de sa clientèle, l’entreprise doit s’arrimer aux évolutions technologiques du moment car aujourd’hui, on navigue plus sur internet que l’on a à peine le temps de regarder le journal télévisé.

De nos jours, miser sur les campagnes publicitaires numériques est une exigence pour toute entreprise qui veut avoir un bon retour sur investissement (ROI).

Lire aussi  5 astuces pour booster sa carrière professionnelle

Pour le type de publicités classiques, c’est-à-dire, les publicités à la télévision, à la radiodiffusion, sur les panneaux d’affichage et les flyers, vous pouvez débourser des grosses sommes d’argent sans que votre publicité ne soit vue par la bonne personne. Pire, vous ne pouvez pas mesurer les données quantitatives et qualitatives de votre publicité ; alors que pour les publicités numériques, vous ne payez que si votre audience-cible clique (coût par clic – CPC), voit (coût par mille impressions – CPM) ou pose une action souhaitée (coût par conversion ou par action – CPA) sur votre annonce. Vous pouvez également savoir le nombre de personnes que votre annonce a touché en temps réel. Imaginez les économies que vous pourrez réaliser et les leads que cela pourra générer.