Qui sommes-nous sur le web ? Quelle image virtuelle les autres se font-il de nous ? Avons-nous une bonne réputation électronique ? L’utilisation du web amène de nouveaux questionnements. On se soucie, par exemple, de sa e-réputation que l’on cherche à l’améliorer. Il en va de même pour les entreprises (ou les marques), les personnalités publiques, les célébrités et même les citoyens ordinaires.

L’e-reputation: Qu’est-ce que c’est?

Aussi appelée réputation électronique, web réputation ou identité numérique, l’e-réputation désigne l’ensemble des traces en ligne qui permettent de mieux cerner un individu, une personnalité ou une entreprise. En d’autres termes, c’est la manière que nous sommes perçus par les internautes sur la base des contenus que nous publions ou que les gens publient à notre sujet. Si négliger son e-réputation peut être dangereux, y être attentif permet d’améliorer sa visibilité (pour les entreprises, les personnalités et les célébrités) et son employabilité (pour les chercheurs d’opportunités professionnelles).

(c) SkilledIn Magazine

Pourquoi prendre soin de son e-reputation?

Une réputation électronique bien maîtrisée présente de nombreux avantages tant pour les entreprises, les célébrités que pour les personnes en quête d’opportunités professionnelles.

  • Pour les chercheurs d’emploi

L’article intitulé Savoir se vendre publié précédemment renseigne que «l’Homme est un produit marchand. Et comme tout produit marchand, il faut savoir faire la promotion de soi pour être marchandable.» Tout ne se résume pas à un curriculum vitae bien peaufiné et à une lettre de motivation bien rédigée.

Aucun consommateur n’achète un produit qu’il ne connaît ni les ingrédients, ni les vertus. De même, un recruteur ne peut employer un postulant qu’il ne connait ni les valeurs, ni l’état d’esprit.

Lorsque vous postulez pour un poste qui nécessite une enquête de moralité, les recruteurs procèdent généralement de deux (2) manières : soit ils appellent les anciens employeurs s’ils sont mentionnés en référence dans le CV, soit ils font une recherche en ligne pour en savoir davantage sur le candidat. Il n’y a aucun recruteur qui se déplace de quartier en quartier pour se renseigner sur les postulants. À la différence des personnalités publiques, les citoyens lambda peuvent créer un profil personnel ; toutefois, l’apparence de celui-ci et le type de contenu à publier doivent être choisis avec grand soin. Au lieu de mettre un nom fantaisiste ou une photo incommodante, il est préférable de renseigner son vrai nom et d’utiliser une photo récente de vous en profil. Puisque le but de la photo de profil est d’identifier le propriétaire du compte, il est n’est pas convenable de mettre une photo autre que la sienne, pas même celle de sa compagne ou de sa star préférée. Mettez-les plutôt en couverture, si nécessaire.

Certains postes de responsabilité requièrent beaucoup de responsabilité et de maturité de la part de l’aspirant. Abstenez-vous de publier tout contenu que vous n’aimerez pas voir tomber entre les mains d’un potentiel recruteur. Les photos dévêtues ou dans les débits de boissons en état d’ébriété peuvent ruiner vos chances de décrocher l’emploi de vos rêves. Privilégiez un ton plutôt courtois même s’il n’est pas professionnel car vous ne savez pas qui vous lit. Évitez le langage SMS surtout lorsque les abréviations ne sont pas conventionnelles. Construisez votre réseau professionnel avec les personnes qui partagent vos valeurs même s’ils sont dans un domaine d’activité différent que celui dans lequel vous souhaitez exercer.

Lire aussi  Série: Les avantages de l'e-réputation pour les personnalités publiques (2/3)

Placez les rapports humains au-dessus de tout gain matériel. Prenez part à certains rassemblements professionnels. N’hésitez pas à vous lancer dans le bénévolat pour gagner en expérience associative et développer votre portefeuille relationnel. Par ailleurs, il est important de savoir gérer votre réputation électronique pour maximiser les chances de réussite dans votre quête d’emploi.