Qui sommes-nous sur le web ? Quelle image virtuelle les autres se font-il de nous ? Avons-nous une bonne réputation électronique ? L’utilisation du web amène de nouveaux questionnements. On se soucie, par exemple, de sa e-réputation que l’on cherche à l’améliorer. Il en va de même pour les entreprises (ou les marques), les personnalités publiques, les célébrités et même les citoyens ordinaires.

L’e-reputation: Qu’est-ce que c’est?

Aussi appelée réputation électronique, web réputation ou identité numérique, l’e-réputation désigne l’ensemble des traces en ligne qui permettent de mieux cerner un individu, une personnalité ou une entreprise. En d’autres termes, c’est la manière que nous sommes perçus par les internautes sur la base des contenus que nous publions ou que les gens publient à notre sujet. Si négliger son e-réputation peut être dangereux, y être attentif permet d’améliorer sa visibilité (pour les entreprises, les personnalités et les célébrités) et son employabilité (pour les chercheurs d’opportunités professionnelles).

(c) SkilledIn Magazine

Pourquoi prendre soin de son e-reputation?

Une réputation électronique bien maîtrisée présente de nombreux avantages tant pour les entreprises, les célébrités que pour les personnes en quête d’opportunités professionnelles.

  • Pour les personnalités publiques

Pour les sportifs professionnels, les artistes, les écrivains, les hommes politiques, les diplomates, etc., il est fortement recommandé de créer ou de faire créer une page professionnelle plutôt qu’un profil personnel et de déléguer sa gestion à un professionnel habilité tel qu’un gestionnaire de la réputation électronique; car non seulement il vous dispense de la tâche de concevoir et de publier du contenu régulièrement en plus de vos exigences professionnelles, mais il sait également quoi, comment et quand publier un contenu spécifique pour améliorer votre côte de popularité et éviter de mêler le personnel au professionnel.

Selon le secteur d’activité et l’intérêt des potentiels clients ou fans, vous pouvez choisir une ou plusieurs plateformes qui vous conviennent. Par exemple si vous êtes dans le domaine des affaires et des relations internationales, priorisez LinkedIn ; si vous évoluez dans les industries de la cinématographie et de la photographie pensez plutôt à Instagram. En outre, si vous êtes un homme de lettres, une célébrité ou un penseur, optez pour Twitter. Pour les professionnels de la vidéographie ou du moins si vous proposez des tutoriels ou des séances de coaching en ligne, Youtube est ce qui vous sied le mieux. Facebook convient aux spécialistes de l’éducation et de la formation aussi bien qu’aux travailleurs indépendants.

Le site internet est un indispensable pour les travailleurs indépendants (freelancers) et professionnels regroupés en entreprise, en organisation non gouvernementale, en association ou en collectif. Il est à préciser que vous avez le choix d’être sur plusieurs canaux de communication à la fois.

LinkedIn: Hommes d’affaires, entrepreneurs, influenceurs

Instagram: Dessinateurs, photographes, peintres

Twitter: Célébrités, écrivains, philosophes

Youtube: Vidéastes, journalistes télé, coaches

Facebook: Enseignants, avocats, revendeurs

Lire aussi  Série: Les avantages de l'e-réputation pour les chefs d'entreprises (1/3)

Avec les différents outils de programmation, d’automatisation et d’analyse disponibles sur le marché, les médias sociaux sont un moyen de booster votre carrière et de gagner en notoriété. Chaque personnalité publique devrait avoir au moins un professionnel du web dans son équipe de communication. Aujourd’hui même les campagnes électorales sont faites sur internet pour gagner en popularité.