S i les contingences emmènent les entrepreneurs à faire preuve de créativité, celle-ci permet également très souvent de se réinventer. C’est le cas de Véna Arielle AHOUANSOU, jeune médecin d’origine béninoise devenue fondatrice de la startup innovante Kea Medicals. Leader et militante, la jeune étudiante profite de ses heures creuses pour cultiver sa fibre entrepreneuriale. Autodidacte, elle s’auto forme en regardant des vidéos sur le leadership féminin et les mutations communautaires. Ainsi, dès sa première année d’université, la jeune béninoise devient la fondatrice de l’ONG Refeld qui a pour vocation d’encourager et de faciliter l’accès à l’éducation des jeunes filles. Par ailleurs, son engagement pour la cause commune l’emmène à défendre les intérêts des étudiants au bureau de la jeune chambre internationale des étudiants.

Kea MedicalsAyant compris très tôt certaines limites d’un médecin classique alors qu’elle était interne dans un hôpital de référence à Cotonou, au Bénin, Vena décide alors de créer la startup Kea Medicals, une plateforme qui interconnecte les structures de santé à travers une base de données uniques grâce à l’identité médicale universelle, afin de faciliter la remontée de l’historique médicale des patients. Par cette solution numérique, Véna estime qu’elle pourra soigner plus de malades. Cette idée est fortement manifestée à la suite d’une garde pendant laquelle elle a perdu une de ses patientes qui a fait une hémorragie après un accouchement. Cette perte lui a permis de réaliser que le temps entre les analyses sanguins et le retour des résultats était fatale pour plusieurs patients, mais aussi que le coût des examens étaient exorbitants pour la plus part d’entre eux.

Sa solution numérique connait un succès au-delà de ses frontières. En effet, la jeune dame reçoit des manifestations d’intérêt de de plusieurs pays africains à l’instar du Togo, du Niger, du Mali, de la Côte d’Ivoire pour ne citer que ceux-là. Elle est l’une des 30 lauréats béninois du Sommet Afrique-France Ville Durable tenu à Bordeaux du 4 au 6 juin 2020.