Ce lundi à Dakar, le célèbre artiste-entrepreneur américano-sénégalais, Akon, a dévoilé les configurations de son projet d’Akon City, une ville futuriste aux allures de Wakanda, qu’il compte bâtir dans son pays d’origine, le Sénégal.

En effet, avec une architecture toute en courbe, studios de cinéma, hôtels et centre d’affaires, Akon partage sa vision pour Akon City, au Sénégal, sur les rives de l’Atlantique. Un projet de ville futuriste à six milliards de dollars.Traduction de documentsJe voulais construire une ville avec un projet comme celui-ci. Pour que les afro-américains ait un chez eux, avec lequel ils pourraient s’identifier. Un endroit qu’ils connaîtraient, qu’ils n’auraient pas à craindre. Ils sont si injustement traités par le système aux Etats-Unis. De tant de façons différentes que vous n’imaginez même pas. Ils ne subissent cela que parce qu’ils ont le sentiment qu’il n’y a pas d’autre alternative — déclare-t-il.
Interrogé par des journalistes sur la question, l’entrepreneur et rappeur a assumé la référence au mythique Wakanda du film Black Panther.

Ce projet est né avant le film. Mais c’était presqu’une bénédiction quand il est sorti. Comme si Dieu avait permis que ce film soit une réussite. Pour que je puisse être comparé à un tel succès. Et que les gens puissent affirmer que cela peut être possible en Afrique. Cela nous a également motivé lorsque nous avons créé la ville. D’un point de vue architectural, il fallait ressentir, il fallait qu’elle soit futuriste.

Lire aussi  Pharma Dream : les soins comme on en rêve
La première phase de développement devrait s’achever en 2023, avec un objectif de 300 000 habitants sur le long terme. Une station balnéaire, des studios d’enregistrement et une zone baptisée Senewood, les promoteurs souhaitent qu’Akon City contribue au rayonnement de l’industrie cinématographique africaine.