Le jeune adolescent autiste de 16 ans, aurait été abattu par la police jeudi 27 août vers 20 h 30 dans ce township reconnu pour la drogue et le crime. Ainsi, pour avoir commis cet acte effroyable, deux agents des forces de police sud-africaines ont été interpellés vendredi dernier et doivent être inculpés pour meurtre.

En effet, le désormais défunt Nathaniel Julius était un adolescent trisomique de 16 ans qui a succombé aux balles des agents de police mercredi à Eldorado Park. Près d’une semaine après, l’heure est au recueillement pour la famille de l’adolescent handicapé. 

À l’instar de cela, la tristesse s’évade au-delà du cercle familial puisque c’est la communauté entière d’Eldorado Park, à Johannesburg qui s’est réunie jeudi pour la circonstance. Sa famille décrit les faits en déclarant que le jeune autiste était allé effectuer une course pour prendre des biscuits et qu’il s’était rapproché d’un groupe d’enfants ; interrogé, et n’ayant pas pu répondre aux questions de la police en patrouille en raison de son handicap, il se serait fait tirer dessus. Après avoir mené une enquête sur l’affaire, la Direction indépendante des enquêtes policières a opté pour une sanction et une attestation des deux policiers impliqués dans la fusillade.

Ledit meurtre a laissé place à de violentes manifestations dans le quartier, contraignant le chef de l’Etat Cyril Ramaphosa à appeler au calme.