La Banque d’Algérie a annoncé la prochaine mise en circulation de nouveaux billets de banque et de pièces de monnaie. Elle a précisé dans son annonce que certains billets seront à l’effigie des membres du Groupe historique des six qui a fait exploser la révolution. En l’occurrence : Mohamed Boudiaf, Mohamed Larbi Ben M’Hidi, Mostefa Ben Boulaïd, Mourad Didouche, Rabah Bitat et Krim Belkacem.

Si cette nouvelle émission de billets consacre certaines figures historiques et politiques de l’Algérie, elle vient aussi répondre à une problématique plus profonde. Selon nos confrères d’El Watan, l’économie parallèle en Algérie représentait 53 milliards de dollars en 2018. Pour la commission des finances et du budget de l’Assemblée Populaire Nationale (APN), c’est l’occasion de mettre en place une législation visant à absorber les importantes sommes d’argent circulant sur le marché noir.

Lire aussi  Economie: De la dépréciation du franc congolais

Pour la commission des finances et du budget, le changement des billets de banque doit s’accompagner par le retrait diligent des anciens billets et pièces de monnaies, la généralisation des actes d’achats et de ventes par des transactions électroniques et l’achèvement des procédures des transactions financières islamiques.