Déjà quelques heures que la flèche gabonaise Aubameyang étant la première arme offensive des Gunners depuis son arrivée lors du mercato hivernal en 2018, vient de signer un nouveau contrat en or. Devenant de plus en plus indispensable au club, ce dernier a obligé par ses belles prestations les premiers responsables à lui offrir désormais un salaire faramineux de 20 millions d’euros soit 13 milliards de FCFA par an faisant de lui le joueur le mieux payé d’Afrique et de l’histoire du club d’Arsenal.

En effet, avec un peu plus de 77 réalisations en 111 matchs avec les Gunners d’Arsenal, le Gabonais devient une pièce maîtresse du groupe et les dirigeants l’ont bien compris. Ce qui les a poussés à offrir un nouveau salaire qui est automatiquement synonyme de prolongation de contrat et vice-versa. Le Gabonais prolonge ainsi son aventure jusqu’en 2023. 

PÉA, pour les intimes, va toucher un pactole hebdomadaire de 181 millions de francs CFA. Sois 13 milliards de francs CFA par an auxquels s’ajouteront divers bonus. Ce qui en fait le joueur le plus payé de toute l’histoire d’Arsenal et actuellement d’Afrique. Si Pierre-Emerick Aubameyang a pu accéder à ce statut, il ambitionne désormais de devenir une icône de l’histoire d’Arsenal à l’image de Thierry Henry.