La XVIIe session ordinaire de la Conférence des Chefs d’État et de gouvernement de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC) s’est tenue ce jeudi 30 juillet 2020 par visioconférence à l’initiative du Président gabonais Ali BONGO ONDIMBA. Créée le 18 octobre 1983, la CEEAC est une organisation internationale portant sur le développement économique, social et culturel de l’Afrique dans la perspective de la création des structures régionales pouvant progressivement aboutir à une convention inter-africaine.

(c) SkilledIn Magazine

Cette XVIIe session était essentiellement axée sur la réhabilitation institutionnelle de la CEEAC, la relance et la croissance économiques pour susciter la création d’emploi et conjurer ainsi les effets de la pandémie sur les États-membres. Les participants à cette rencontre ont entériné les correspondances des travaux des ministres avant de procéder à la désignation de nouveaux responsables de la commission.

Lire aussi  Royal Air Maroc sous oxygène

C’est le président congolais Dénis SASSOU NGUESSO qui a été porté à la tête de l’institution. Il succède ainsi à Ali BONGO qui assurait cette fonction depuis le 25 mai 2015. La nouvelle commission de la CEEAC compte 7 membres choisit pour 5 ans.