Dans l’optique d’étendre son périmètre d’action et de promouvoir ses services dans la sous-région, l’AVIC a construit un centre de formation des cadres dans le secteur aéronautique au Gabon, un pays d’Afrique centrale.

L’Aviation Industry Corporation of China (AVIC) fondée le 6 novembre 2008, est une entreprise aérospatiale et de défense appartenant à l’État chinois. Avec plus de 100 filiales, 27 sociétés cotées et 500 000 employés à travers le monde, l’agence chinoise ne manque pas d’ambitions quant à la recherche de nouvelles conquêtes. 
(c) SkilledIn Magazine

En effet, avec un coût estimé à 50,3 milliards de FCFA (90,5 millions USD) mobilisés par Exim Bank of China, l’AVIC a financé le projet de la nouvelle bâtisse sur le sol gabonais dédiée à la formation aux métiers de l’aéronautique. Le nouveau centre est situé à Nkok, construit sur le site de la zone économique spéciale, à 27 kilomètres de la capitale Libreville.

Lors de son allocution le 16 août 2020 à l’occasion de la 60e fête de l’indépendance, le président gabonais Ali Bongo Ondimba a annoncé la première rentrée du centre de formation AVIC en 2021. Le 11 août 2017, à l’heure de la cérémonie de la pause de la première pierre de l’infrastructure, AVC international holding corporation entendait par cette initiative permettre au Gabon de se démarquer au niveau sous-régional du fait de disposer de pôles de formation et de remise à niveau dans les domaines aéronautiques et technologiques.

Lire aussi  Gabon: Une compétition nationale des talents numériques autour du Covid 19.

À l’instar du pôle aéronautique, l’établissement dispensera une dizaine de formations professionnelles dans le génie mécanique, l’électronique, l’ingénierie agricole, la climatisation, le soudage, la maintenance informatique, la menuiserie, entre autres.