Une mine d’or s’est effondrée et aurait coûté la vie à une cinquantaine de mineurs vendredi près de Kamituga, dans l’est de la République démocratique du Congo, selon une ONG locale.

En effet, l’accident mortel a eu lieu ce vendredi dans une mine d’or de la ville de Kamituga dans la province du Sud-Kivu. L’écroulement est dû aux pluies torrentielles qui ont envahi la région. Une rivière proche de la mine aurait débordé après de fortes précipitations. Un témoin oculaire soutient que l’eau est entrée dans les trois tunnels. Les creuseurs auraient tenté de sortir, mais la pression de l’eau a eu raison d’eux.

Nonobstant, Alexandre Bindya, maire de Kamituga, n’a pour le moment pas confirmé ce nombre.
Il a toutefois décrété une période de deuil de deux jours et a appelé les résidents locaux à aider à extraire les corps du sol.

« Plusieurs mineurs étaient dans le puits qui a été enseveli et personne n’a pu en sortir. On parle d’une cinquantaine de jeunes gens », a déclaré Emiliane Itongwa, présidente de l’Initiative de soutien et de supervision sociale des femmes.