C’est à l’occasion d’une rencontre d’information organisée à son siège le 23 juillet 2020 que le Groupement Inter-patronal du Cameroun (GICAM) a annoncé les résultats de son enquête sur l’impact de la pandémie Covid 19 sur les entreprises camerounaises.

(c) SkilledIn Magazine

Cette enquête couvre la période de mai à juin 2020. Les résultats révèlent des évolutions significatives de l’impact de cette pandémie malgré la riposte apportée par les différents acteurs. Selon le site officiel du GICAM, il en découle une anticipation de chiffre d’affaires en baisse sur l’ensemble de l’année pour 81,7 % des entreprises ; ce taux atteignant 100 % dans les branches les plus exposées et 83 % chez les entreprises de petites tailles. En valeur absolue, la perte du chiffre d’affaires annuel pourra atteindre 3 139 milliards de Franc CFA par rapport à 2019 pour les entreprises du secteur moderne et induire une baisse de leur capacité contributive aux recettes de l’Etat de l’ordre de 521 milliards de Franc CFA. Comme autre corollaire, des pertes d’actifs et une capacité moindre des entreprises d’assurer leur rôle social et économique. A cet égard, la récession (de -1,1 % à -3 %) anticipée par le Ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (MINEPAT) pourrait être bien plus importante.

Lire aussi  Nouveau en affaires, comment faire le bon choix d’investissement?

Cette crise vient davantage alimenter les inquiétudes du patronat camerounais. En effet, il soulignait, bien avant à la crise sanitaire, la nécessite de la prise des mesures visant la relance économique. Aujourd’hui, le GICAM réclame un plan de relance et de soutien aux entreprises très ambitieuses pour répondre efficacement à la dégradation progressive du tissu économique.