Depuis déjà près d’une décennie, on constate avec enthousiasme, le retour aux origines des personnalités et des stars du showbiz afro-américain, qui, tentées par la curiosité historique qui retrace leur ascendance se livre au test ADN. La tendance tend à séduire le monde des affaires, les acteurs du cinéma, les vedettes de la pop et les citoyens lambda noirs-américains. Ainsi, de Samuel Leroy Jackson à Akon en passant par Ludacris, Tiffany Haddish et Obadele Kambon, tous ces afro-descendants sentent le besoin de se réconcilier avec leur histoire et celle de l’Afrique.

1. Samuel Leroy Jackson

Producteur et acteur de cinéma américain, Samuel L. Jackson est né le 21 décembre 1948 à Washington. Il a à son actif plus d’une cinquantaine de films dont Jurrassic Park, Une Journée en Enfer ou encore Star Wars. Dans la quête de son ascendance, l’homme découvre ses origines « Benga » — du nom d’une ethnie située sur les rives nord du Gabon. Il effectue un voyage à la rencontre de ses ancêtres et reçoit un passeport gabonais des mains du Ministre de Affaires Étrangères Alain Claude Bilie Bi Nze le 02 août 2019 avant de s’envoler pour le Ghana.

(c) SkilledIn Magazine

2. Akon

A l’état civil Alioune Badara Thiam, Akon est un chanteur et producteur de musique noir-américain. Il est né à Saint Louis dans le Missouri de parents sénégalais. Malgré sa fulgurance dans la sphère musicale, il conserve en mémoire son ascendance sénégalaise et effectue très régulièrement des voyages dans son pays le Sénégal. Il envisage la construction d’une ville portant son nom d’artiste. Il tente de s’intégrer en parlant le Wolof, une langue locale du Sénégal.

3. Ludacris

De son vrai nom Christopher Brian Bridges, Ludacris, né le 11 septembre 1977 dans l’Illinois est un rappeur, entrepreneur et acteur américain. Il est régulièrement vu aux côtés de Vin Diesel dans la saga Fast and Furious. Il est depuis 2009 en couple avec la gabonaise Eudoxie Mbouguiengue de l’ethnie Teke qu’on retrouve au Sud du Gabon. Récemment les deux époux ont passé un séjour à Libreville au Gabon où il a reçu lui aussi des mains du Ministre des Affaires Etrangères son passeport gabonais. Il acquiert donc la nationalité par affiliation. Sa mère et ses deux filles bénéficient également de la nationalité gabonaise.

4. Tiffany Haddish

Née le 03 décembre 1979 à Los Angeles, en Californie, Tiffany Sarac Haddish est une comédienne, humoriste et scénariste américaine notamment connue dans le film Girls Strip où elle joue aux côtés de Queen Latifah, Pinkett Smith et Regina Hall. En mai 2019, elle organise un voyage en Erythrée où elle acquiert la nationalité du fait de ses origines.

Lire aussi  L'Afrique réclame toujours à la France la restitution de son patrimoine culturel

5. Obadele Kambon

Né aux Etats-Unis, cet activiste de la cause noire a quitté son pays de naissance pour le Ghana en 2009 après avoir régulièrement été victime des arrestations qu’il juge arbitraires et contraires à l’esprit de l’esprit de la liberté. Après avoir visité le pays en 1998 et en 1999, il décide d’apprendre la langue Twi en même temps qu’il prépare sa thèse doctorale en linguistique. En 2012, il la valide et devient en 2016 un citoyen ghanéen.