Ce jeudi 27 août 2020, la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) a rejeté la candidature de l’ex capitaine des Éléphants de Côte d’Ivoire, Didier Drogba, appelé affectueusement «La Légende». C’est une nouvelle qui passe mal au sein de l’opinion ivoirienne et principalement pour les amoureux du ballon rond.

Traduction de documentsBien que plébiscitée par la sphère footballistique, Didier Drogba a eu beaucoup de peine à obtenir les parrainages requis pour se présenter à la course pour la présidence de la FIF. C’est ce 1er août, in extremis, qu’il a officiellement déposé son dossier de candidature au siège de la FIF situé à Treichville (Abidjan).

Le dossier de Drogba avait initialement été validé le 9 août, sans que la décision ne soit notifiée aux candidats, ce qui avait poussé la FIF à suspendre la commission et le processus électoral. Rétablie par la FIFA, la commission a ensuite repris ses travaux sans son président René Diby, qui a claqué la porte — rapporte Radio France Internationale.

Deux des parrainages présentés par Drogba en appui à son dossier de candidature ont été rejetés. Il s’agit notamment de celui de l’Africa Sport d’Abidjan, au titre des clubs de Division 1, et de celui de l’Amicale des Arbitres de Football de Côte d’Ivoire (AMAFCI) au titre des groupements d’intérêt.
Lire aussi  Le Gabon décide de vendre ses actions détenues dans 3 grandes sociétés dont la SEEG
Ce vendredi 28 août 2020, la FIFA a demandé à la FIF de suspendre le processus électoral et de surseoir sa décision le temps d’y voir plus clair. Un nouveau rebondissement qui pourrait conforter l’ex star des Éléphants si son éviction venait à être annulée.